Le professionnel du reptile depuis 1993
Accueil > Lézards > Geckos > Uroplatus sikorae

Uroplatus sikorae

Geckos


Uroplatus sikorae 

Semblable à du lichen, ce gecko de Madagascar possède un parfait camouflage pour les forêts humides de l'est de l’île.

Jeunes nés en Europe en 2019. Non sexable.



Disponible


 
Vos indications
Une demande particulière ? Inscrivez ici votre message :

Description
Uroplatus sikorae ou le gecko-mousse est comme toutes les espèces du genre endémique des forêts humides de Madagascar. Ce grand gecko d'une quinzaine de centimètres possède un coloris qui lui permet de se faire passer pour du lichen. Ce camouflage est également renforcé par une bande de peau sous la tête et le corps qui le rend totalement invisible lorsqu'il se plaque contre une branche ou une paroi. Plutôt lent et peu adroit, il compte uniquement sur cette capacité pour chasser et échapper à ses prédateurs. C'est un animal strictement nocturne qui ne se déplace qu'une fois la nuit tombée pour chasser les insectes divers qui composent son régime alimentaire. 
 
En captivité, c'est une des espèces d'Uroplatus les plus communes. Attention, c'est pourtant un animal exigeant qui supporte très mal les erreurs de paramètres ! La température ne devra pas excéder 26 à 28° au point chaud et les pointes à 30° peuvent leur être rapidement fatales. Pour maintenir une bonne hygrométrie, il faudra pulvériser 2 fois par jour pour atteindre 80% et permettre aux animaux de boire. De nombreuses cachettes, et notamment des écorces chêne-liège seront indispensables. Enfin, même si cette espèce n'est pas particulièrement territoriale, il n'est pas conseillé de maintenir deux mâles ensembles. 
 
Jeunes nés en Europe en 2019. Non sexable.

Site réalisé avec PowerBoutique - logiciel pour créer un site