Votre panier
Votre panier
Recherche


Newsletter
Inscrivez vous à notre newsletter.
Je m'abonne
Je me désabonne

Exo Terra
ZooMed

Namiba Terra
Solar Raptor

NLucky Reptile
Purell

Arcadia
Papo

Hobby
Safari

Repashy

Réaliser son propre incubateur

Afin de répondre aux besoins des éleveurs désirant reproduire des espèces ovipares, nous présentons ici un schéma d'incubateur artisanal pour reptiles, permettant d'avoir une vision globale des exigences liées au bon déroulement du développement embryonnaire.

Principes fondamentaux : - Maintenir les constantes de Température et Hygrométrie, - Pas de lumière directe sur les œufs, - Proscrire l'utilisation de matériaux putrescibles (comme le bois), ou favorisant le développement de champignons et mycoses (comme la mousse, la terre de jardin), - Utiliser des accessoires propres et stériles.

Schéma théorique

incubateur

Explications sommaires

- Régler la résistance aquatique (thermoplongeur) de façon à obtenir la température souhaitée (28-30°C) à l'endroit où se trouveront les œufs. Le thermoplongeur doit toujours rester complétement immergé.

- Mettre l'incubateur en fonction et contrôler les paramètres (température et taux d'humidité) avant de mettre les œufs en incubation, les paramètres devant rester stables. (par exemple : 28°C / 80 % d'humidité)

- Placer les œufs récoltés sur un substrat adapté (Vermiculite) et préalablement mouillé, d'une épaisseur de 4 à 6 cm environ. La boîte contenant le substrat peut être percée en son fond pour que l'excès d'eau puisse s'évacuer si besoin est.

- Recouvrir la cuve d'une plaque de verre (ou autre matériau supportant l'humidité) en la rehaussant de 3 à 5 mm à l'aide de "tassots" afin qu'une légère circulation de l'air soit assurée.

- Recouvrir la boîte contenant les œufs avec une boîte retournée, plus grande, positionnée de telle sorte à ce que l'air circule autour des œufs. Elle permettra de garder plus facilement l'humidité autour de ces derniers en limitant l'évaporation.

- L'incubateur doit être placé dans un endroit plutôt sombre, à température constante, et calme.

- Les œufs seront contrôlés visuellement et rapidement tous les 2 ou 3 jours, ce qui permettra le renouvellement de l'air en quelques secondes, lorsque la cuve sera ouverte.

. Durée d'incubation : variable selon les espèces, en général de 60 à 120 jours pour les plus communes.

. Température et hygrométrie : variable selon les espèces, en général 28 à 30°c et 80 à 90 % d'humidité.

Attention, toutes ces explications restent évasives et servent avant tout à exposer les "grands principes". Il est quelque fois indispensable de faire varier les paramètres selon les besoins spécifiques des pontes de certaines espèces, pour lesquelles l'incubation de leurs œufs restent délicate (variation des températures et des taux d'humidité, diapause).

lftshop © tous droits réservés
Les images et textes de ce site ne sont pas libres de droit et ne peuvent être reproduits sans autorisation explicite.

Consultez les avis client à propos de www.lftshop.com
Site réalisé avec PowerBoutique - logiciel pour créer un site